Mali: les assises nationales de refondation fixées du 25 octobre au 21 novembre

Colonel Assimi Goïta, chef du CNSP au pouvoir au Mali

Au Mali, les assises nationales de la refondation ont été fixées sur la période du 25 octobre au 21 novembre, a annoncé le ministère de la Refondation.

Selon Abraham Bengaly, secrétaire général du ministère de la Refondation, «les assises locales au niveau des cercles et des communes sont prévues pour la semaine du 25 au 31 octobre courant. Les assises au niveau régional, du district de Bamako et celles des zones de concentrations des Maliens établis à l’extérieur sont prévues du 1er au 7 novembre prochain. La semaine du 8 au 14 novembre sera consacrée à la synthèse des rapports intérimaires issus des assises locales, régionales, celles du district de Bamako et des zones de concentration des Maliens de l’extérieur », a déclaré

Le secrétaire général précise que cette période sera également consacrée aux préparatifs des assises nationales de la refondation, avant d’ajouter que la tenue de cette rencontre nationale et l’adoption des résolutions finales exécutoires assorties de la mise en place des comités indépendants de suivi aura lieu du 15 au 21 novembre prochain à Bamako.

Cette annonce intervient au moment où une soixantaine des partis politiques avaient décidé de boycotter la tenue des assises nationales sur la refondation de l’Etat.

« Prendront part aux rencontres les syndicats, les femmes, les jeunes, le monde rural, le monde des affaires, les organisations de la société civile, le monde culturel, les universitaires, les religieux, les confréries traditionnelles, les chefferies traditionnelles, les personnes vivant avec un handicap, les chambres des métiers et les chambres consulaires », a-t- il précisé.

Exit mobile version