Burkina: Roch Kaboré lâché par un parti de la majorité présidentielle

Roch Marc Christian Kaboré, président du Burkina Faso

Le parti pour le développement et changement (PDC) s’est retiré de la mouvance présidentielle. Dans un communiqué, la formation dit rejoindre les rangs de l’opposition politique.

Près d’un an après sa réélection, Roch Kaboré a été lâché par un premier parti, membre de la majorité présidentielle. Le Parti pour le développement et changement (PDC) dirigé par Fadel Abdel Aziz Sereme a officialisé son départ de la coalition au pouvoir. La formation n’a toutefois pas évoqué les raisons de son départ.

Roch Kaboré a été réélu avec pour promesse, d’améliorer la situation sécuritaire. Mais depuis cette réélection, la situation sécuritaire s’est considérablement dégradée. Les attaques se sont multipliées dans le sahel notamment dans la région des trois frontières entre le Mali, le Burkina et le Niger.

Exit mobile version