Ousmane Sonko: « Macky Sall le fuyard perd son temps, nous résisterons »

Ousmane Sonko, opposant sénégalais

L’opposant sénégalais Ousmane Sonko a mis en garde le président Mackt Sall contre les pratiques anti-démocratiques devenues courantes sous son règne. Ce mercredi, alors qu’il devrait se rendra au tribunal avec Barthélemy Dias, Ousmane Sonko a été empêché par les forces de l’ordre.

« Bis repetita. Depuis ce matin, s’exprime une deuxième fois le paradoxe sénégalais : un citoyen convoqué par la justice est empêché, par les forces de sécurité, d’y déférer. La traque dans les rues de Dakar n’honore pas la République« , a écrit l’opposant.

« Barthélemy Dias, Malick Gackou et moi même sommes coincés à l’instant à la médina, Rue 17 angle Blaise Diagne par des éléments de la BIP qui s’apprêtent à donner l’assaut final. Macky Sall le fuyard perd son temps, nous résisterons« , a-t-il poursuivi.

L’arrestation d’Ousmane Sonko en début d’année avait créé le chaos à Dakar et dans plusieurs régions du pays. L’atmosphère est très délétère au Sénégal à l’approche des élections locales de janvier 2022. L’opposition et le pouvoir mènent une véritable guerre sur le terrain. Le contrôle de la municipalité de Dakar est au cœur de ce combat.

Exit mobile version