Côte d’Ivoire: le nouveau parti de Gbagbo visé par une enquête administrative

Laurent Gbagbo

Le siège du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) sis à Rivera 3 en périphérie d’Abidjan a reçu jeudi la visite des éléments du ministère de l’intérieur.

Selon le service de communication du PPA-CI, la visite des agents du ministère de l’intérieur au siège du PPA-CI fait partie des démarches administratives officielles à observer avant l’obtention du récépissé attestant de l’existence légale de tout parti politique ou associations.

« L’objet de cette visite des hommes du Général Diomandé Vagondo: 𝘃𝗲́𝗿𝗶𝗳𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝘃𝗶𝘀𝘂, 𝗹’𝗲𝘅𝗶𝘀𝘁𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗲𝗳𝗳𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗱𝘂 𝘀𝗶𝗲̀𝗴𝗲 𝗱𝘂 𝗣𝗣𝗔-𝗖𝗜 𝘁𝗲𝗹 𝗾𝘂𝗲 𝗺𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲́ 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗱𝗼𝘀𝘀𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲́𝗽𝗼𝘀𝗲́ 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗣𝗿𝗲́𝗳𝗲𝗰𝘁𝘂𝗿𝗲 𝗱’𝗔𝗯𝗶𝗱𝗷𝗮𝗻 𝗲𝗻 𝘃𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗼𝗯𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱’𝘂𝗻 𝗿𝗲́𝗰𝗲́𝗽𝗶𝘀𝘀𝗲́ 𝗮𝘁𝘁𝗲𝘀𝘁𝗮𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗲́𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗳𝗳𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲 𝗱𝘂 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶 𝗱𝘂 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗟𝗮𝘂𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗚𝗯𝗮𝗴𝗯𝗼« , a expliqué le parti dans un communiqué.

Pour l’occasion, plusieurs cadres du parti étaient présents au siège. Il s’agit notamment du professeur Assoa Adou, Auguste Ackah Emmanuel, Directeur de cabinet du Président Laurent Gbagbo et Hubert Oulaye Marc Arthur, Président exécutif du PPA-CI.

Dix ans après son retour à Abidjan, Gbagbo a laissé le FPI à Pascal Affi N’guessan et créé le PPA-CI.

Exit mobile version