Bloqué au Burkina et au Niger, le convoi militaire français est arrivé au Mali

Convoi militaire français

Le convoi militaire français bloqué au Burkina Faso durant une semaine puis après au Niger est arrivé dimanche soir dans la ville malienne Gao, a annoncé une source sécuritaire.

Ce fut une traversée périlleuse pour le convoi des soldats français de l’opération Barkhane. Parti de la Côte d’Ivoire plus d’une semaine, le convoi militaire français a été bloqué pendant plus d’une semaine à Kaya, au centre-nord du Burkina Faso avant de reprendre sa progression vers le Niger.

En territoire nigérien, c’est dans la ville de Tara que ce convoi a une nouvelle fois été bloqué par des manifestants hostiles à la présence française au sahel. Deux personnes avaient été tués dans des incidents survenus au Niger. Après avoir repris le chemin, le convoi est finalement entré dans la ville malienne de Gao.

Selon des observateurs, le passage de ce convoi logistique est habituel dans cet espace du G5 Sahel. Les manifestants accuse l’armée française d’armer les terroristes au sahel. Ces incidents surviennent au moment ou les attaques se multiplient au Niger et au Burkina Faso.

Exit mobile version