Grogne au Niger: Mohamed Bazoum remanie son gouvernement

Mohamed Bazoum, président du Niger

Le président nigérien Mohamed Bazoum a remanié légèrement son gouvernement au moment où la grogne monte dans ce pays du sahel en proie à la menace terroriste.

C’est un remaniement technique qui est intervenu lundi au Niger. Le président Mohamed Bazoum procédé à un remaniement ministériel avec notamment deux départs du gouvernement. Il s’agit du ministre de la Justice, le Dr Boubacar Hassan, et celui de la Fonction publique, Mme Attaka Zaharatou remplacés respectivement par Ikta Abdoulaye Mohamed et Hadiza Douara Kafougou.

Le ministre de l’intérieur, Alkache Alhada a quitté son poste pour rejoindre le porte-feuille du commerce. Cet homme de confiance du président Bazoum a été remplacé par Hamadou Adamou Souley, précédemment à l’Équipement.

Ce départ intervient 48 heures seulement après les violentes manifestations des jeunes de la ville de Téra. Le 27 novembre dernier, ils ont tenté de bloquer le convoi de l’armée française en transit pour Gao au Mali. Le Niger, à l’instar des autres pays du sahel est en proie à la menace terroriste.

Exit mobile version