Centrafrique: un monument à la gloire des soldats russes inauguré à Bangui

Statut des soldats russes

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadera a inauguré mardi un monument à la gloire des instructeurs russes en mission à Bangui.

C’est au cœur de la capitale Bangui que le monument a été érigé. Il rend hommage aux forces armées centrafricaines (FACA) et aux soldats russes ayant contribué à la lutte contre les groupes rebelles. Selon un communiqué de la présidence centrafricaine, rendu public mardi, le monument a été érigé « en mémoire des soldats centrafricains et russes morts pour la libération de la RCA ».

Le monument baptisé « Ti Bata Siriri Na Be Africa » (Préservons la paix en Centrafrique) « symbolise la fraternité entre les soldats russes et leurs frères d’armes des Forces armées centrafricaines qui ont réussi en si peu de temps et au prix de leur vie, à libérer les villes et plus de 90% du territoire de la RCA qui étaient occupés par les groupes armés depuis trois décennies », a indiqué la présidence centrafricaine dans son communiqué.

Pour rendre hommage aux soldats centrafricains et leurs alliés russes tombés sur les champs de batailles, le Président Touadéra « a déposé une gerbe de fleurs sur le nouveau monument au rythme des sonneries aux morts ». Avec cette inauguration, la RCA affiche la fluidité de sa coopération avec la Fédération de Russie.

Exit mobile version