Les premiers cas du variant Omicron détectés en Afrique de l’Ouest

Coronavirus

Le variant Omicron est identifié pour la première fois dans un pays ouest-africain. Détecté la semaine dernière en Afrique du Sud, les premiers cas du variant sont déjà identifiés au Nigeria.

Le Nigeria Center for Disease Control (NCDC) a confirmé trois premiers cas du variant Omicron dans le pays. Il s’agit des voyageurs arrivés de l’Afrique du sud la semaine dernière. Face à cette découverte et l’augmentation très probable de la transmissibilité de la variante Omicron, le NCDC appelle à la mise en place des mesures pour freiner la transmission communautaire.

Il s’agit des tous premiers cas identifiés en Afrique de l’Ouest depuis la découverte la semaine dernière du variant Omicron par des scientifiques sud-africains. L’Union européenne et les Etats-Unis avaient suspendu leur vol en partance et en provenance de l’Afrique du Sud et des autres pays de l’Afrique Australe.

De son côté, Pretoria a dénoncé des mesures disproportionnées et appelle à leur levée immédiate. L’OMS qui juge le variant préoccupant assure que la suspension des vols n’est pas une solution pour contrer ce nouveau variant.

Exit mobile version