Bénin: 2 militaires tués lors d’une attaque terroriste près du Burkina

Armée béninoise

A Porga dans le Nord-Ouest du Bénin, une position de l’armée a été attaquée dans la nuit du mercredi à jeudi par des présumés djihadistes. Le bilan provisoire fait état de deux militaires morts et un assaillant neutralisé.

Les forces du mal ont frappé le Bénin. Dans la nuit du mercredi à jeudi, une patrouille des forces armées béninoises a été victime d’attaque des hommes armés à Porga, une localité située près de la frontière avec le Burkina Faso voisin.

Selon les médias locaux, deux militaires ont été tués et plusieurs autres blessés. Un mort est signalé côté ennemi. En attendant une communication officielle sur cette attaque, on apprend que l’Etat-major des armée a remobilisé ses troupes, désormais en état d’alerte maximale dans les régions frontalières.

Pays pauvre de l’Afrique de l’ouest, le Bénin, frontalier avec le Niger et le Burkina Faso est pourtant épargné par la menace terroriste. Mais depuis quelques mois, des velléités sur la présence d’homme armés dans ces régions frontalières sont devenues préoccupantes.

Exit mobile version