Mali: grande manifestation contre les sanctions de la Cédéao et la présence française

Manifestation au Mali

Ce vendredi, des maliens les maliens sont descendus nombreux dans les rues pour de Bamako, de Kidal, Tombouctou et de plusieurs autres villes pour manifester contre les sanctions « illégales » de la Cédéao.

Dans les grandes villes du Mali, l’affluence était au rendez-vous. Des milliers de maliens ont manifesté dans la capitale Bamako pour dénoncer les sanctions infligées par les chefs d’Etat de la Cédéao. Dans la foulée, ces manifestant appellent également au départ des forces françaises de leur territoire.

A Bamako, les militaires au pouvoir ont dépêché le premier ministre Choguel Kokalla Maiga qui a pris la parole au cours de la manifestation. Le gouvernement malien avait appelé à manifester ce vendredi sur l’ensemble du territoire malien ainsi qu’à la diaspora pour envoyer un message clair aux dirigeants ouest-africains.

Exit mobile version