Fête de l’Armée: Assimi Goita salue la montée en puissance de l’armée malienne

Le Colonel Assimi Goita, président du CNSP

À l’occasion de la commémoration du 61e anniversaire de l’armée nationale, le Président de la Transition, SE, Colonel Assimi Goita, Chef de l’État et Chef suprême des Armées, a respecté la tradition. Ce mercredi 19 janvier 2022, dans un discours diffusé à l’ORTM, il a évoqué les grandes réformes entreprises au sein de l’Armée ainsi que les résultats auxquels elles ont conduit.

La commémoration de l’anniversaire de l’armée malienne se passe dans un contexte particulier, marqué par des attaques de groupes armés terroristes semant la désolation, depuis une dizaine d’années, indique le Président Goita. Une situation qui explique les gros efforts consentis par le Gouvernement afin de hisser l’armée à la hauteur des ambitions. Des efforts dont les résultats sont d’ores et déjà appréciables, à en croire le Chef de l’État.

« Depuis quelque temps, grâce aux différentes actions entreprises par les autorités de la Transition et le haut commandement militaire, nous assistons à une réelle montée en puissance des forces armées maliennes », a déclaré le Président de la Transition.

Cette montée en puissance de l’outil de défense du Mali est tributaire de plusieurs initiatives visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des forces armées. Le Président GOÏTA a mentionné notamment « l’amélioration de la gouvernance de l’institution militaire, marquée par la réforme du système de gestion des ressources humaines et du renforcement des capacités opérationnelles de notre armée ».

Toujours au titre des réformes entreprises, le Chef de l’État a signalé la mise en place du Système intégré de gestion du personnel de la défense ; l’acquisition d’armements majeurs, aériens et terrestres ; le renforcement des ressources humaines à travers les programmes de formations continues adaptées ; et l’aguerrissement des hommes. Outre ces initiatives, le Chef suprême des Armées a évoqué la création et l’opérationnalisation de l’École de guerre du Mali, le lancement de la construction de l’hôpital militaire de niveau 4 « répondant à toutes les normes internationales ».

Toutes ces dispositions opérationnelles expliquent la montée en puissance de l’armée malienne. Le Chef suprême des Armées a indiqué à ce point « les lourdes pertes infligées aux groupes terroristes, ces dernières semaines ». Le Président Goita se réjouit de cette amélioration de la situation sécuritaire. « Une tendance que nous devons absolument maintenir pour redonner de l’espoir à nos populations qui ont toujours vaillamment résisté aux actions des forces du mal », a-t-il indiqué.

Exit mobile version