Deux militaires sénégalais tués dans une attaque armée en Gambie

Des militaires sénégalais

En Gambie, deux militaires sénégalais de la mission de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) en Gambie ( Micega) ont perdu la vie lundi lors d’affrontements au sud de Bwiam ( frontière sénégalo-gambienne) entre militaires et éléments supposés appartenir au mouvement des forces démocratiques de Casamance.

Selon l’armée sénégalaise, la confrontation a eu lieu lundi matin suite à une opération de sécurisation de la zone. « Une patrouille militaire du détachement sénégalais de la Micega a essuyé des tirs nourris venant d’éléments supposés du Mfdc« , a indiqué l’armée sénégalaise dans un communiqué, précisant que la riposte militaire a causé la mort d’un rebelle armé d’un fusil d’assaut kalachnikov et l’arrestation de deux autres.

La Micega composée majoritairement de militaires sénégalais a été déployée à la suite du refus du président gambien Yaya Jammeh de quitter le pouvoir après la présidentielle de décembre 2016.

Le Mfdc est un mouvement irrédentiste qui se bat depuis quarante pour l’indépendance de la Casamance (région du Sud du Sénégal ). Le président Macky Sall a salué la mémoire de ses valeureux soldats morts pour la paix.

Exit mobile version