Durée de transition: La Cédéao envoie des émissaires au Burkina et en Guinée

Dirigeants Cédéao

La Cédéao a annoncé l’envoi des émissaires en Guinée et au Burkina Faso après que les deux aient demandé des délais supplémentaires pour se conformer aux exigences de l’organisation sur un chronogramme précis de transition.

Alors que l’ultimatum lancé aux deux pays est arrivé à terme, la Cédéao a annoncé avoir reçu des explications de la part de Conakry et Ouagadougou. Afin de permettre l’élaboration d’un rapport à soumettre à la conférence des chefs d’Etat, l’organisation sous-régionale a annoncé l’envoi des émissaires dans les deux pays.

La Cédéao avait menacé la Guinée et le Burkina de sanction si un un chronogramme précis et consensuel de transition n’a été dévoilé par les autorités militaires au pouvoir.

Exit mobile version